Ventilation Mécanique par insufflation

Le procédé VMI est un système de ventilation des locaux basé sur le principe de l’insufflation.

Le système prélève en un seul point l’air neuf provenant de l'extérieur. Cet air est ensuite filtré pour éliminer ses polluants (particules fines, pollens, ect…) et préchauffé.

Enfin la ventilation va insuffler en un ou plusieurs endroits l’air chauffé et purifié, dans les pièces de vie et les pièces humides, via les bouches d’aération.


Les avantages de la VMI

Le système de ventilation mécanique par insufflation (VMI) utilise les spécificités de la ventilation VMC mais dans un principe totalement inversé. Alors que la VMC classique extrait l'air des pièces laissant rentrer l'air froid et pollué, la VMI va insuffler l'air. Cet air va être préalablement filtré et préchauffé directement à une température comprise entre 15 et 18 degrés.

Vous gagnerez ainsi considérablement en confort et en économies d'énergies.

 


VMI

 


Le fonctionnement de la VMI

La surpression créée par l'insufflation va ainsi permettre d’évacuer les polluants intérieurs : humidité, CO2... vers l'extérieur de la maison.

Le débit d’air neuf va être modulé via le logiciel embarqué qui gère la mesure des paramètres température et humidité.

L’insufflation de l’air propre au sein de l’habitation se fait de manière totalement silencieuse par le biais du module central de la ventilation par insufflation.

 


Vous souhaitez des informations pour vos futurs travaux de rénovation et d’amélioration de l’habitat ?

La Ventilation mécanique contrôlée (VMC)

La plupart des maisons sont équipées d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) qui permet de renouveler mécaniquement l’air intérieur.

PRINCIPE DE LA VMC

La VMC est un système qui fonctionne par dépression : l’air intérieur est aspiré par la VMC pour être rejeté à l’extérieur.

La dépression fait alors entrer l’air extérieur dans la maison, grâce aux ouvertures prévues, la plupart du temps aux fenêtres.

INCONVÉNIENTS DE LA VMC

L’air extérieur qui entre dans la maison est froid, humide et pollué – d’autant plus en hiver.

Ces trois éléments sont pourtant les ennemis de la qualité de l’air.

D'AUTRES SYSTÈMES EXISTENT

VMC simple flux hygroréglable pour s’adapter aux différentes pièces

Il est possible de le rendre plus performant en installant une VMC simple flux hygroréglable. Ici, les entrées et/ou sorties régulent le débit d’air entrant et/ou extrait en fonction du taux d’humidité. Ainsi, l’extraction d’air est plus importante dans la salle de bains au moment de la douche et le sera moins lorsque la maison est inoccupée

VMC double flux, le net plus ultra pour faire des économies d’énergie

Avec la VMC double flux – système le plus efficace mais aussi le plus onéreux –, l’air entrant est préchauffé dans un caisson récupérateur de chaleur par l’air extrait vicié avant que celui-ci ne soit expulsé. Résultat : l’air entre dans le logement quasiment à température, d’où des économies substantielles sur la facture énergétique.

Logo ACERMI
Tous les matériaux choisis par Activ&co sont certifiés ACERMI (Association de Certification des Matériaux Isolants).

Les techniques de pose que nous employons respectent les exigences de la RT2012 et répondent aux normes de la DTU (Norme Française en vigueur).

Logo ACERMI
L’entreprise Activ&co est certifiée Qualibat RGE, reconnue garant de l’environnement.

Grâce à ces 3 engagements, Activ&co vous fait bénéficier :
– un taux de TVA réduit à 5.5%.
– 30% de crédit impôt sur la fourniture et la pose.
– une prime CEE (prime sous forme de chèque en euro).